08:30:14 - mercredi 20 juin 2018

Explorer les grottes du Cango, un des trésors cachés


Outre la passionnante histoire du pays des Zoulous. D’autres trésors fabuleux de cette merveilleuse destination valent le détour, les grottes du Cango, par exemple. Elles sont situées dans le massif calcaire qui se trouve au pied du versant sud des montagnes du Swartberg, pas loin de la ville d’Oudtshoorn, dans la province du Cap-Occidental.

La grotte principale est dotée d’un système de galeries comptant plus de 4 km. Seul le quart de sa longueur est ouvert au public. Ce public se compose de touristes locaux et étrangers, effectuant un circuit en Afrique du Sud. Par une visite guidée, ces derniers arpenteront le « Grand Hall » par les 200 marches de l’Échelle de Jacob, avant d’aborder la chambre de Loth.

Sur place, ils admireront de superbes formations rocheuses naturelles, ressemblant à la scène biblique du Loth et de son épouse, transformée en statue de sel. En jouant aux spéléologues, ils dénicheront d’autres merveilles comme le palais de cristal, les mines du roi Salomon et la cheminée du diable.

Les différentes options de visite des grottes de Cango

Les grottes de Cango furent découvertes en 1780 par un fermier nommé Van Zyl. La première salle est baptisée « Van Zyl Hall » en son honneur. Rendues populaires, les grottes suscitent l’envie de faire des circuits en Afrique du Sud.

Les visiteurs auront le choix entre le « Standard Tour » qui se fait en une heure et l’« Adventure Tour » qui dure à peu près une heure et demie. Durant ce parcours, les explorateurs emprunteront des passages étroits et sombres. Ils feront des escalades assez ardues sous une lumière tamisée.

Aux jours d’ouverture, toutes les visites sont programmées à intervalles réguliers. On ne peut y entrer que par petits groupes, et avec des guides accrédités. Compétents et dignes de confiance, ils emmèneront les globe-trotters à travers les dédales de la galerie dans leur ensemble. Bon à savoir : l’exploration des cavités est déconseillée aux personnes atteintes de claustrophobie.

Les activités à faire autour des grottes de Cango

Le col Swartberg est un col de montagne routier qui relie les villes de Prince Albert et d’Oudtshoorn, dans la province du Cap-Occidental par le massif du Swartberg, signifiant « montagne noire » en Afrikaans. Cette chaîne de montagnes abrite les grottes du Cango, qui ne sont autres que des systèmes souterrains sud-africains les plus célèbres. Et comme l’impressionnant col Swartberg se trouve dans les environs, il est intéressant d’y faire un saut.

En effet , ce col fait partie intégrante de la réserve naturelle du Swartberg. Par un circuit pédestre en Afrique du Sud, notamment en parcourant cette zone préservée, les voyageurs croiseront des singes. Dont des babouins, des damans du Cap et des antilopes. Il est rare qu’ils aperçoivent des léopards, des chacals et des caracals.

À part cela, le Swartberg est une destination prisée par les passionnés d’ornithologie, car il héberge environ 130 espèces d’oiseaux différents. Les passereaux y sont très représentés, mais d’autres ordres y sont visibles, comme les rapaces qui nidifient sur les sommets.

Ce post a été vu 207 fois depuis le 13/03/2014 !

Catégorie : Afrique