14:41:09 - samedi 18 novembre 2017

Une randonnée au cœur du parc national Torres del Paine


Le Chili compte parmi les adresses touristiques immanquables en Amérique latine. Et pour cause, ce pays possède de nombreuses merveilles à découvrir le temps d’un voyage. De tous ses trésors naturels, le parc national Torres del Paine est sans aucun doute le plus populaire. Cette réserve de la biosphère est localisée entre la cordillère des Andes et la steppe de Patagonie. Elle se trouve plus précisément à 112 km au nord de Puerto Natales et à 312 km de Punta Arenas. Elle s’étend sur près de 200 000 ha. Fondée le 13 mai 1959, elle doit son nom aux formations granitiques emblématiques du parc, les Tours (Torres) del Paine. Ce sanctuaire naturel est tout simplement un incontournable d’un circuit en Amérique du Sud.

Torres del Paine : Une biodiversité riche à découvrir

Ce parc national réunit à lui seul les paysages exceptionnels de la Patagonie, à l’instar des Pampas, des forêts, des lacs, des sommets montagneux et des vallées. Il abrite également une faune à la fois riche et variée. Les vacanciers pourront y observer 25 espèces de mammifères. Il y a entre autres le guanaco, le puma ou encore l’huemul (l’emblème du Chili). Ce site est aussi un havre de paix pour environ 126 espèces d’oiseaux comme les condors, les aigles, les flamants roses et les canards. Côté flore, près de 270 espèces de plantes y sont répertoriées et sont classées en 5 groupes, à savoir la steppe de Patagonie, la végétation pré-andine, la forêt de Magellan, la prairie de Magellan et le désert d’altitude qui est recouvert d’une faible végétation.

S’attaquer aux treks du parc national Torres del Paine

Afin de profiter pleinement des merveilles que le parc national Torres del Paine a à offrir, il est vivement conseillé d’entreprendre une randonnée. D’ailleurs, la marche à pied est une activité sportive bénéfique pour la santé. Il existe dans la réserve plusieurs sentiers, notamment le circuit W de 3 à 5 jours ou encore la Grande Bouclede 8 à 10 jours. Ces deux itinéraires promettent aux globe-trotters de tous les horizons un dépaysement total au cœur de la nature. Ces treks sont réalisables sans l’aide d’un guide. En effet, les chemins sont bien balisés et ne présentent aucune difficulté particulière. Pour les réussir, il est juste nécessaire d’avoir une bonne condition physique et morale.

Préparatifs avant la randonnée au parc national Torres del Paine

Pour les touristes désirant effectuer une randonnée au parc national Torres del Paine durant leurs voyages Chili, mieux vaut se préparer au préalable. Tout d’abord, il faut prévoir des provisions tout en évitant de ne pas être trop surchargé. Il est possible d’acheter de la nourriture à Puerto Natales. Dans cette région, les trekkeurs trouveront également des boutiques vendant des équipements utiles à la randonnée. Entre autres, des tentes, des duvets, des réchauds ou encore des tapis de sol. Par ailleurs, il est à noter que dans le parc, les routards peuvent se loger dans un des « refugios » proposant des lits, un accès à la cuisine, des douches chaudes et des repas.

Ce post a été vu 469 fois depuis le 13/03/2014 !

Catégorie : Amériques