Conseils pour un séjour londonien réussi


Qui dit voyage à l’étranger dit changements, différences culturelles, et donc aptitude à s’adapter aux us et coutumes du pays dans lequel vous vous rendez. Voici quelques conseils pour un voyage à Londres sans stress !

– Pensez à changer votre monnaie auprès de votre banque (afin d’éviter d’y perdre dans la transaction), les britanniques n’ayant pas souhaité intégré la zone euro. Si vous avez oublié de le faire, surveillez votre compte bancaire de près car des frais peuvent être appliqués à chaque retrait.

– N’oubliez pas que les normes électriques ne sont pas les mêmes en Angleterre : pour vos appareils, vous aurez besoin d’un adaptateur car les britanniques utilisent des prises carrées à trois branches. Vous en trouverez facilement en grande surface.

– Pour vous rendre à Londres, pensez à étudier les différentes options qui existent. Par exemple, on ne pense pas souvent à prendre le ferry pour l’Angleterre, alors que c’est bien plus agréable que l’avion et le tunnel sous la manche, d’autant plus que les tarifs proposés sont souvent plus abordables. P&O proposent notamment des tarifs intéressants et des trajets réguliers.

– Pensez à vous acheter une « Oyster Card », les tarifs en métro à Londres étant bien plus coûteux qu’en France. Et si vous savez à l’avance que vous allez beaucoup prendre le métro, la meilleure solution reste la « Visitor Travel Card », qui propose de voyager en illimité pendant 1, 3 ou 7 jours dans les zones 1 et 2 de Londres, zones qui couvrent tout le centre-ville. Avec cette carte, vous pourrez aussi bien voyager en métro (il y a 12 lignes) que dans un mythique bus londonien rouge à étage.

– Si vous comptez visiter plusieurs musées et attractions touristiques emblématiques de la culture british et que vous êtes allergique aux files d’attentes, jetez un œil au London Pass, qui propose un accès direct à plus de 60 sites touristiques londoniens. Vous pouvez choisir le nombre de jours durant lesquels votre pass sera valable (1, 2, 3, 6 ou 10 jours, ce pass est donc idéal pour les séjours courts et longs). Parmi les sites à ne pas manquer : le Shakespeare Globe Theatre, The Queen’s Gallery, The Guards Museum, sans oublier Westminster Abbey et Hampton Court Palace.

– Ne partez pas sans votre Carte Européenne d’Assurance Maladie : on ne sait jamais, comme le dit si bien le dicton, mieux vaut prévenir que guérir… Sachez que si vous n’en avez pas déjà une, il vous faudra compter au moins une quinzaine de jours pour la recevoir.

– Si vous souhaitez réserver un hôtel à bon prix, pensez à vous y prendre au moins un mois à l’avance : l’immobilier étant excessivement cher à Londres, il n’est pas rare d’avoir de mauvaises surprises, notamment au niveau du bruit et de l’insalubrité. Pour les éviter, n’oubliez pas de demander si la salle de bain est bien dans la chambre, car elle est souvent sur le pallier ou même commune dans certains hôtels qui peuvent à première vue paraitre attractifs.

– Ne manquez pas d’entrer dans les Charity Shops… En plus de faire une bonne action, vous y ferez aussi probablement une bonne affaire vestimentaire !

– Et, enfin… Soyez prudents en traversant, car comme vous le savez, les anglais roulent à gauche !

Bon voyage !

Article écrit en collaboration avec P&O

Ce post a été vu 2476 fois depuis sa publication !

Catégorie : Europe