Partir à la découverte de la Corée du Sud


Baptisée le pays du tigre, la Corée du Sud possède des attraits touristiques à découvrir pendant un voyage en Asie. En effet, elle détient plusieurs sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Des objets et des bâtiments ayant une valeur artistique et historique exceptionnelle sont regroupés dans la liste des trésors nationaux. Entre autres, il y a les 5 édifices royaux se trouvant à Séoul pour ne citer que le palais Gyeongbokgung qui bénéficie de la plus longue exposition au soleil. Cette forteresse situant au nord de la capitale est accessible gratuitement tous les mois de juillet. Ensuite, les vacanciers pourront visiter le monument Changdeokgung. Ce dernier dispose d’un jardin secret qui abrite dans son enceinte un gigantesque arbre de plus de 300 ans. Il se trouve à l’est du palais de Gyeongbokgung

Les parcs de la ville de Séoul

Après ce retour dans l’histoire du règne sud-coréen, les circuits en Asie continuent dans les parcs de Séoul. Le parc Municipal du Fleuve Han est révélateur par sa construction sur le bord du fleuve. Il s’étend sur 700 hectares et dispose d’infrastructures sportives telles que les terrains de football et de basket. L’accès à ce parc est payant. Il se compose de douze parties dont chaque zone a ses particularités. On peut visiter par exemple Yeouido. Cet espace sert de lieu de tournage pour les scènes au bord du fleuve Han. Là, les touristes peuvent admirer les oiseaux de l’île de Bam, une île classée zone écologique. Par ailleurs, le mont Nasman est aussi un parc très fréquenté, car il symbolise la nature à Séoul. Celui-ci est situé au centre et accessible gratuitement.

Une escapade en groupe ou entre amis à Gyeongju

Après ces excursions dans les parcs de Séoul, les voyages Corée peuvent se poursuivre à Gyeongju. Cette ville se situe à 40 km de la capitale sud-coréenne. Il s’agit d’un véritable musée à ciel ouvert qui n’attend que les amateurs d’histoires. En effet, cette petite métropole regroupe un grand nombre de vestiges comme le temple bouddhiste Bulguksa. Cet édifice religieux abrite sept trésors nationaux, dont Dabotap et Seokgatap. Après 20 minutes de marche au départ du temple, on accède à la grotte de Seokguram. Celle-ci se trouve un peu plus haut dans la colline. Dans cette caverne, les visiteurs peuvent admirer l’immense statue en bronze de plus de 3 mètres de Bouddha, tournée vers la mer de l’Est.

Visite entre amis ou en groupe du Museum of Art

Pour finir en beauté la découverte de la Corée du Sud, les voyageurs sont invités à visiter la troisième grande ville sud-coréenne, Gwangju. Pour y aller, il faut compter 4 h au départ de la Gare de Yongsan. Les globe-trotteurs peuvent prendre le bus Pungma n°16 depuis U-square pour se rendre au centre culturel et artistique, le Gwangju Museum of Art. Ce musée abrite 560 pièces d’art réalisées par des artistes coréens classiques comme HeoBaekryeonou O Jiho. On trouve également dans cet édifice culturel une grande salle de théâtre et un centre de musique traditionnelle coréenne.

Ce post a été vu 1701 fois depuis sa publication !

Catégorie : Asie