Un voyage culturel en Ouzbékistan


L’Ouzbékistan fait partie de l’une des destinations incontournables durant un séjour en Asie centrale. Son riche patrimoine culturel a notamment contribué à la renommée de ce pays. Pour commencer leur circuit, les vacanciers peuvent aller à Samarkand. Cette dernière est l’une des 12 provinces d’Ouzbékistan. Elle s’étend sur 16 400 km². Composée de plusieurs monuments historiques, elle a été proclamée en 2001 par l’UNESCO carrefour de cultures et site du patrimoine mondial. Parmi les attractions présentes dans la région, la nécropole antique de Chah e Zindeh est un monument à ne pas manquer. Située dans la périphérie nord de Samarkand, sur la colline d’Afrasiab, elle est construite sur le lieu du tombeau de Koussam Ibn Abbas, le cousin du prophète Mahomet. Elle est célèbre en raison de la beauté et de la complexité de son architecture. En effet, la décoration de ses portails et de ses façades est très riche. Elle est composée de briques émaillées, de céramiques sculptées, de dessins floraux et géométriques, et d’inscriptions calligraphiques en arabe et en persan.

Boukhara et sa renommée

Après la visite de Samarkand, le voyage sur mesure en Ouzbékistan se poursuit à Boukhara.C’est une ville d’Ouzbékistan située au Centre-Sud du pays. Elle se trouve sur le cours inférieur de la rivière Zarafshan, au milieu d’une oasis, à la limite orientale du désert de Kyzyl Kum. Les 144 monuments protégés par l’UNESCO témoignent de la richesse historique et culturelle de cette ville. On peut citer entre autres la célèbre tombe d’Ismaël Samani. Ce chef-d’œuvre de l’architecture musulmane date du Xe siècle. Il est l’un des plus anciens exemples connus de mausolée-koubba. Il est surmonté d’une coupole et est entièrement construit à partir de briques apparentes. Son décor a pour particularité d’imiter le tressage d’une vannerie. À part le tombeau d’Ismaël Samani, on trouve également à Boukhara la mosquée Magok-i-Attari. Cet édifice religieux a été bâti sur les vestiges d’un temple zoroastrien. Ses parois sont ornées de brique polie, de carreaux en terre cuite sculptés, de bandeaux épigraphiques émaillés et de mosaïques. Actuellement, la mosquée est désaffectée au culte et abrite un musée du tapis.

IthcanKala : un joyau de la ville de Khiva

IthcanKala est une destination idéale pour finir en beauté les séjours Ouzbékistan. Elle est une cité à l’intérieure de la ville de Khiva. Elle est située au nord-ouest d’Ouzbékistan, à 469 km de Boukhara. Elle mesure 600 m de long et 400 m de large. La complexité de son architecture et ses innombrables monuments ont contribué à son entréedans le classement mondial de l’UNESCO en 1990. En effet, ce site comprend 50 monuments historiques pour ne citer que la mosquée d’été. Cet édifice religieux est composé de 6 colonnes et d’un plafond très coloré. Il est dédié à Abou Bakr, deuxième calife et compagnon de Mahomet. Ses parois sont recouvertes de céramiques bleues et blanches représentant des motifs géométriques ou végétaux. Son mihrab est orienté vers le sud et non en direction de La Mecque, comme le veut la tradition.

Ce post a été vu 1861 fois depuis sa publication !

Catégorie : Asie