Découvrez la Bolivie hors des sentiers battus avec Bolivia Excepción


Potosí, dans le département bolivien du même nom,  est inscrite au patrimoine culturel et naturel de l’Unesco. Entre églises coloniales et descente dans les profondeurs des mines du Cerro Rico, partez à la découverte d’une ville chargée d’histoire dont les ressources minières ont fait la richesse de l’Espagne à l’époque coloniale.

Culminant à plus de 3.900m d’altitude, Potosí compte parmi les villes les plus hautes du monde. A proximité du plus grand gisement d’argent de tous les temps, la ville a longtemps été considérée comme le joyau de la couronne espagnole et a même été déclarée Ville Impériale par Charles Quint. Au  XVIIe siècle, Potosí comptait environ 200 000 habitants et représentait un centre économique plus important que ceux de Londres ou de Madrid.

Du haut de ses 4650m d’altitude, l’emblématique Cerro Rico domine la ville, plusieurs siècles après avoir fourni une part importante de l’argent qui a fait la prospérité de l’Espagne coloniale. A partir de 1545, date à laquelle les espagnols prirent possession du Cerro, la ville de Potosí va connaître une croissance exceptionnelle. Actuellement, les rues pavées, les balcons en bois et les magnifiques églises de style colonial qui sillonnent la ville témoignent de cette glorieuse époque.

Parmi les beaux édifices de Potosí, la Casa de la Moneda, est sans doute le plus beau musée du pays et le plus grand bâtiment colonial que les espagnols bâtirent en Amérique. Visitez la salle des machines d’époque utilisées pour fondre les métaux issus des mines et celles qui servaient à frapper la monnaie.

La Cathédrale de Potosí, construite dans un style baroque, est considérée comme l’une des plus belles de toute l’Amérique latine. De nombreux monuments religieux méritent le détour, tels que le musée du couvent Santa Teresa, l’église de San Lorenzo, ou encore la Tour de la Compagnie de Jésus qui constitue par ailleurs un magnifique mirador sur les toits rouges de la ville.

Autre expérience à vivre à Potosí : une descente dans les mines du Cerro Rico vous permettra de vous rendre compte de la dureté du travail des mineurs et de rencontrer le Tío, ce diable de la mine auquel il est de coutume de faire des offrandes afin de s’octroyer ses faveurs et de trouver de bons filons. Au préalable, n’oubliez pas de faire une halte au marché des mineurs où vous trouverez tout type de cadeaux à offrir aux travailleurs des mines : pioches, boissons, mais aussi bâtons de dynamite ou feuilles de coca pour aider à supporter la fatigue.

En outre, les environs de Potosí regorgent de lieux incroyables a découvrir, tels que le Salar d’Uyuni, le plu grand désert de sel au monde et les provinces voisines des Lipez et leurs paysages à couper le souffle.

L’équipe des professionnels du voyage sur mesure de Bolivia Excepción se tient à votre disposition pour vous aider dans l’élaboration de votre projet de voyage en Bolivie et notamment dans la ville de Potosí. Bolivia Excepción est une agence de voyage spécialiste de l’Amérique latine avec des bureaux à Buenos Aires et Santiago du Chili.

Vous pourrez aussi ramener de nombreux cadeaux de votre voyage comme par exemple une carte du monde à gratter, des textiles ou encore des bibelots qui vous rappelleront votre escapade.

Ce post a été vu 1880 fois depuis sa publication !

Catégorie : Amériques