Journée safari en Afrique du Sud dans le Parc Kruger


Il est 5 h du matin lorsque mon réveil me tire de mon sommeil. Cela fait 2 nuits que je suis dans le parc Kruger. En sortant de mon safari-tente, je constate que le soleil n’est pas encore levé. En revanche, je remarque à quel point les babouins ont saccagé les poubelles de toutes les tentes. J’en ai même surpris en train de se balader librement dans le camp. Après une bonne douche, je me prépare pour un jour complet de safari. Je fais l’inventaire de mes équipements (jumelle, appareil photo, gourde, chapeau, glacière…) jusqu’à ce que tout le monde soit prêt. En attendant, je me remémore tous mes souvenirs de voyages Afrique du Sud.

Avec un groupe de touristes, j’embarque à bord d’un 4×4. Nous empruntons une route de terre où la vitesse est limitée à 40 km/h. L’expédition débute avec l’intemporelle découverte des impalas et des éléphants. Chacun de nous est sur l’eau qui vive, à l’affût en scrutant l’horizon. Soudain, le guide-chauffeur donne un brusque coup de frein arrêtant net la voiture. Il nous fait signe de regarder devant. À la grande surprise générale, une troupe de lions composée d’environ 15 individus sont vautrés sur la route. La plupart sont des lionceaux et des femelles. Ces félins font partie des Big Five avec les éléphants, les buffles, les rhinocéros et les insaisissables léopards. Nous restons à bonne distance et les prenons en photo.

La troupe poursuit son chemin et nous en faisons de même. Au fur et à mesure que nous avançons, nous rencontrons des zèbres, des vautours, des koudous, des impalas, des girafes, des singes et des gnous. C’est vraiment une expérience unique de se retrouver nez à nez avec ces animaux. En continuant la route, je remarque que la plupart des cours d’eau sont asséchés. Les rares points d’eau qui subsistent sont assiégés par des hippopotames et des crocodiles. Aussi, ils constituent de hauts lieux d’observation de la faune. (À suivre)

Ce post a été vu 1712 fois depuis sa publication !

Catégorie : Afrique