16:28:48 - lundi 23 juillet 2018

Puno, une ville du Pérou à explorer le temps d’un voyage


Au Pérou, tout est possible : un voyage enrichissant dans un pays dont la diversité des paysages reste étonnante. Puno figure parmi les endroits à explorer, Puno étant une ville du Pérou située sur les rives du lac Titicaca. Les amateurs d’archéologie s’intéresseront à Sillustani qui se trouve à 34 km de Puno. C’est un site archéologique qui abrite d’étranges constructions appelées chullpas. Les chullpas sont des monuments de forme circulaire, et ressemblent à des tours, les plus hautes atteignent 12 m. En fait, Sillustani est un cimetière érigé par les Collas, issus d’un peuple qui y vivait avant l’arrivée des Incas. Avant d’être enterrés dans cette nécropole, les cadavres étaient momifiés en position fœtale. Ensuite, les momies étaient placées dans la tour avec toutes leurs richesses, soit des objets en or et en argent, ce qui suscite la convoitise des pilleurs.

L’île de Taquile, un lieu de villégiature apprécié pour son calme à Puno

Localisée à 35 km à l’est de Puno, l’île de Taquile est accessible par voie navigable. Beaucoup de touristes préfèrent cette destination lors de leur voyage au Pérou, en raison de sa tranquillité. En effet, en y séjournant, les globe-trotters auront l’impression que le temps s’est arrêté depuis belle lurette. L’île est épargnée de la pollution, car aucune voiture n’y circule. Il n’y a pas d’hôtels, ce qui contraint les routards à loger chez l’habitant. À part cela, les boutiques se trouvent sur la place principale du village où les locaux achètent les produits de première nécessité. Ils y déposent également leurs ouvrages dans une coopérative qui se charge de les vendre aux promeneurs.

Par ailleurs, en se promenant sur l’île, les estivants verront des gens qui vaquent à leurs activités quotidiennes. Les uns cultivent de la pomme de terre sur terrasse tandis que d’autres partent à la pêche. En outre, les tissages et les tricotages sont l’affaire des hommes et des femmes. Ceux de Taquile connaissent une renommée internationale. D’ailleurs, ils font partie du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Comment se déplacer à Puno et ses alentours ?

Pour découvrir les principales attractions autour de la Plaza de Armas, notamment la Cathédrale de Puno, les vacanciers se déplaceront à pied. Ils privilégieront la marche pour accéder au Mirador de Puma Uta, quoique la distance depuis la Plaza de Armas soit de 2,5 km. Louer un véhicule est la meilleure solution pour atteindre les zones archéologiques et les petits villages proches du lac Titicaca. Par contre, pour visiter les îles flottantes, les aventuriers se rapprocheront des compagnies de bateau qui proposent leurs services aux bourlingueurs. À des heures convenues entre les deux parties, l’excursion part du port de Puno et arrive à destination une demi-heure plus tard.

L’embarcation fait une brève escale avant de reprendre la route vers Amantani. Après 3 h de trajet, les passagers débarquent. Les habitants qui vont les héberger les accueillent et leur préparent à manger. La soirée se terminera par une fête folklorique partagée entre hôtes et invités. Le lendemain, ils remonteront sur le bateau qui les emmènera vers d’autres destinations du Pérou.

Ce post a été vu 293 fois depuis le 13/03/2014 !

Catégorie : Amériques